EDC n°1: Etat des lieux

Nous y voici. Le premier article d’une longue série sur la création d’un site de niche est désormais en ligne.

Pour cette étude de cas, j’ai décidé de partir sur un site déjà en ligne.

En juillet-août 2014, je décidais de lancer le site « www.ouvrir-un-restaurant.com ».

Depuis, le site est plus ou moins en Stand By. Je me suis contenté d’écrire et de publier 19 articles, plus quelques pages. Il faut dire qu’actuellement, je ne chaume pas niveau projet. 

J’ai donc choisit ce site pour notre étude de cas, son potentiel est plutôt prometteur. Néanmoins, pour celles et ceux qui souhaiteraient partir de zéro, je vous propose une étude de cas parallèle sur le thème de la rencontre: cliquez ici.

Commençons donc tout de suite par faire le point sur le site.

Faire le point

Comme je vous le disais, le site n’en est qu’à ces débuts. Il n’a, par conséquent,  pas encore dévoilé tout son potentiel.

Mais, dans un premier temps, pourquoi avoir choisit cette niche?

 

La concurrence:

A proprement parler, la requête « ouvrir un restaurant » n’offre qu’une recherche mensuelle de 1900 visites.

Cependant, cumulé aux requêtes connexes comme « ouvrir son restaurant », « ouvrir un food truck », ou encore  « ouvrir un coffee shop »… les potentialités montrent tout de suite un tout autre intérêt.

 

Il en va de même en ce qui concerne la concurrence (étude réalisée avec Market Samurai, été 2014):

Capture d’écran 2014-11-21 à 9.40.17 AM

(cliquez pour agrandir)

On peut voir tout de suite que:

  • Seulement 2 sites sur 10 avec un PR. Le reste des domaines sont à « 0 ».
  • Les « BLP » (les liens pointant sur la page spéficique) sont inférieures à 10, à par un seul site qui en compte 127. Autant dire que la concurrence est moindre.
  • Les « RDP » (les sites pointant sur la page spécifique) sont aussi insignifiants.
  • Au niveau de la présence du mot clef « ouvrir un restaurant », seuls 2 sites sont parfaitement optimisés sur la requête.

Bref, tous les indicateurs sont au vert pour se positionner facilement en première page de Google.

 

J’ai quand même voulu refaire une recherche actualisée (novembre 2014), pour voir s’il y avait eu des changements.

Capture d’écran 2014-11-21 à 10.15.21 AM

(cliquez pour agrandir)

Effectivement, il y a eu du changement, surtout au niveau des sites généralistes proposant des articles sur la création d’un restaurant. La page Youtube à disparu du top 10, ainsi que le site sur la franchise et le site en « droit finance ».

Mais, ce qui est vraiment encouragement, c’est que les 2 sites « ouvrirunrestaurant.net » et « boostermonrestaurant.com » restent dans le top 10.

 

Les statistiques du site (novembre 2014):

Maintenant qu’on a fait le point sur la concurrence, attaquons-nous aux statistiques de notre site à proprement dit.

Voyons ce que ça donne au niveau positionnement sur les requêtes principales.

Pour cela, j’utilise la plateforme proranktracker.com qui permet de suivre jusqu’à 50 mots clefs, gratuitement et quotidiennement.

 

Voici ce que cela donne au 21 novembre 2014:

Capture d’écran 2014-11-21 à 9.41.08 AM

(cliquez pour agrandir)

Ce qui marque tout de suite, c’est bien évidement mon Rank sur la requête « ouvrir un restaurant ».

Position 84 sur Google.fr et RIEN pour le Google.com.

Néanmoins, cela ne m’inquiète pas, et ce pour plusieurs raisons:

  • A part quelques annuaires, je n’ai fait aucun Backlink
  • La présence de 2 sites, clairement orientés, sur la première page de Google.
  • Le site est encore jeune
  • Je note une légère hausse du trafic sur le site via Google Analytics

 

Quand ont parle de visites, voyons ce que ça donne du côté de Analytics

Capture d’écran 2014-11-21 à 9.42.14 AM(cliquez pour agrandir)

Le constat est plutôt simple, le site n’a clairement pas décollé:

  • 176 visiteurs uniques
  • 353 pages vues
  • une durée moyenne de 1 minutes 35

On peut tout de même noté une tendance à la hausse en cette fin du mois de novembre.

Avant de vous parler des futurs opérations à effectuer sur le site, voici comment je prévois d’en tirer des revenus.

 

La monétisation

C’est en faisant une recherche  de sites de niches que je suis tombé, par hasard, sur des logiciels de caisses. Seulement, la concurrence était assez rude (du moins pour se positionner rapidement). Alors, j’ai voulu trouver un moyen détourné d’en faire la promo.

Plusieurs heures de triturage de neurones plus tard, j’en suis venu à l’idée de partir sur le thème de l’ouverture d’un restaurant.

En plus de pouvoir proposer des logiciels de caisse, voici les différentes sources de monétisation que j’ai pu mettre en évidence:

  • Commission sur logiciel de caisse (10% sur vente, ou un fixe sur la vente) via 2 vendeurs de logiciel.
  • Guide pdf « Comment booster mon restaurant » et « Faire mon business plan » en affiliation chez Clickbank.
  • Fusionner un site de petites annonces payantes d’achat-vente de restaurants (une fois un certain trafic atteint).

 

L’objectif est clair, atteindre minimum 500 euros par mois. En plus d’être largement réalisable, le site de petites annonces pourraient bien faire s’envoler le chiffre d’affaire. Pour avoir fait un tour sur les sites concurrents, les annonces sont plutôt légions et régulières.

En proposant une bonne offre et une bonne lisibilité , cela peut très vite faire 500 euros supplémentaires en quasi automatique.

Ce sera l’occasion de vous faire découvrir, au cours d’un tutoriel, un thème pour faire d’un simple blog WordPress, un véritable site de petites annonces.

Mais avant tout, on va avoir du pain sur la planche…

 Les actions à venir

Maintenant qu’on vient de faire le point, voici les actions que je vais entreprendre dans les semaines à venir. Actions, bien sûr, que vous pourrez suivre en direct.

  • Refonte la page d’accueil
  • Refonte de la page « boite à outil »
  • Rédaction de 2 articles mensuels
  • Campagne de backlinks pour référencer le site en première page de Google
  • Optimisation de la capture de mails et du taux d’ouverture.

 

Vous allez donc pouvoir suivre l’évolution du site au fur et à mesure des semaines à venir. Je publierais les actions hebdomadaires effectuées , ainsi que l’évolution mensuelle du site.

N’oubliez pas, si vous souhaitez suivre la création d’un site de niche en partant de zéro, je lance une deuxième étude de cas en parallèle sur le thème de la rencontre: cliquez ici.

 

[c5ab_box type= »alert-success » ]

C’est à vous! Vous avez aimé cet article, partagez-le.

Une question, une réaction? C’est dans les commentaires.[/c5ab_box]

4 commentaires

  1. Rodolphe 11 décembre 2014
    • kevin 11 décembre 2014
  2. afaucher2001 17 avril 2015
    • kevin 17 avril 2015

Laissez-moi un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *